Home | Estero | Francia | Lione | Chapelle de la Trinité

Chapelle de la Trinité

Lsr Dubor 1 © Blaise Adilon

Concerto n°5 /« König Stephan » / 9e Symphonie – Ludwig van Beethoven

Un programme délicieusement beethovenien conçu par Jean-Philippe Dubor a su clôturer avec passion et grandeur la très belle saison musicale de la chapelle de la Trinité. En premier partie, le Concerto n.5 a été magnifié par l’élégance du pianiste François Dumont et après la pause, les voix du chœur et des solistes ont donné chair aux partitions vocales du génie …

» » » »
Lsr Dubor 36 Ret © Blaise Adilon

Messa di Gloria | Ouverture de Guillaume Tell

Nous avons retrouvé Jean-Philippe Dubor et sa créature Les Siècles Romantiques à l’occasion d’un concert mémorable à la chapelle de la Trinité de Lyon. Sous les ordres du chef d’orchestre, la Messa di Gloria e l’Ouverture de Guillaume Tell de Rossini ont ému les nombreux fidèles des rendez-vous de ce précieux lieu de culture

» » » »
Wagner Csapo Jozsef

Stabat Mater

La Chapelle de la Trinité de Lyon a conféré à l’extraordinaire ensemble Vox Luminis la tâche et l’honneur d’inaugurer la nouvelle saison imaginée par Les Grands Concerts. Une soirée consacrée à la Vierge et se terminant avec le Stabat Mater de Scarlatti, entre beauté et dévotion, parfaite ouverture d’une année riche en couleurs

» » » »

Cecilia Bartoli et Philippe Jaroussky

Les Grands Concerts ont choisi de clore la saison 2016-2017 à la Chapelle de la Trinité de Lyon avec un récital mémorable, une rencontre entre deux des plus belles voix que notre contemporanéité puisse nous offrir. Cecilia Bartoli et Philippe Jaroussky ont magnifié des extraits d’opéra du Seicento peignant une nuit baroque qui demeurera longtemps dans la mémoire du chanceux …

» » » »

Ouverture de « Coriolan » de Ludwig van Beethoven et Requiem de Luigi Cherubini

Beethoven et Cherubini : voici les deux noms qui ont résonné dans les voûtes du chef-d’œuvre de l’art baroque lyonnais, la chapelle de la Trinité. L’Ouverture de “Coriolan” du génie allemand et le Requiem de Luigi Cherubini se sont parfaitement unis sous la direction de Jean-Philippe Dubor dans une soirée aux couleurs romantiques

» » » »

Utilizzando il sito, accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra. maggiori informazioni

Questo sito utilizza i cookie per fonire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o clicchi su "Accetta" permetti al loro utilizzo.

Chiudi